Wati Watia Zorey Band 1ere Partie Bonbon Vodou
Wati Watia Zorey Band 1ere Partie Bonbon Vodou
Wati Watia Zorey Band 1ere Partie Bonbon Vodou
jeudi 9 mars 2023 à 19h30
ATMAC Lic. 1-PLATESV-R-2022-04745 Les chanteuses Marjolaine Karlin et Rosemary Standley (Moriarty) se rencontrent en 2008 à un concert de maloya et décident de matérialiser leur passion commune pour ce style musical traditionnel, emblématique de l’Ile de la Réunion. Entourées de 4 musiciens (dont des membres de Moriarty), le Wati Watia Zorey Band prend forme. La formation éclectique est une célébration du maloya et surtout de l’étoile filante qui l’aura si brillamment incarné. Le groupe rend en effet un vibrant hommage à l’œuvre du légendaire Alain Péters, poète réunionnais majeur et musicien sensible qui a durablement marqué l’histoire du maloya, en le sublimant d’une aura poétique saisissante. Disparu prématurément en 1995 après une vie riche de musique mais aussi de bouleversements personnels, Alain Péters est un artiste fondamental à l’histoire complexe qui continue aujourd’hui d’influencer de multiples artistes. Et parce qu’un seul album ne pouvait suffire à contenir toute la profondeur de son œuvre, le Wati Watia Zorey Band revient donc après « Zanz in lanfér » (2016) avec un second opus luxuriant, toujours nourri des diverses influences de ses membres (blues rock, folk, maloya) et gorgé d’une singulière lumière. Avec «Deliryom» dont la sortie est prévue en septembre, le collectif nous embarque dans de nouvelles interprétations du poète réunionnais. Leur reprise de « Panier su la tête, ni chanté » sortie cet été, où se distinguent de délicates orchestrations, un accordéon mélancolique et les magnifiques voix superposées des deux chanteuses, laisse entrevoir un nouveau mic-mac foisonnant dont vous ressortirez le cœur serré de poésie et d’évidence ! En première partie de soirée, laissez-vous tenter par le Bonbon Vodou. Elle est fille d’une grande famille de musiciens réunionnais, il est fils de… deux psychiatres lacaniens ! Ensemble, ils façonnent des ballades rêveuses, chantées en créole et en français… tantôt sucrées, tantôt piquantes ou amères. En septembre 2021, le duo nous présente son “Cimetière Créole”, second album dans lequel flottent des textes faussement naïfs sur une musique épurée. Les 13 titres qui le composen voient se croiser différents invités de grande qualité, comme dans le magnifique “Fonkèr”, hymne à la créolité chanté avec le grand Danyèl Waro et arrangé par l’orfèvre Piers Faccini… D’une musicalité riche et rafraîchissante, le duo amoureux nous offre des chansons au groove minimaliste, portées par deux voix scintillantes qui étaient faites pour se rencontrer.
Plein tarif : 20
Publié le 06/09/2022 à 14:47 par Fnac Spectacles
Mis à jour le 02/12/2022 à 9:46