Festivals d'été : 5000 personnes assises. Protocole envisageable ?

Après une rencontre avec la ministre de la culture jeudi 18 février, le Syndicat des musiques actuelles (Sma) a annoncé que les festivals de l’été devront se tenir en configuration assise, avec un maximum de 5000 spectateurs.


Pour les festivals d’été, le retour à la normale est encore loin.

Le 29 janvier, les responsables des plus gros festivals de l’Hexagone avaient rendez-vous avec Roselyne Bachelot qui s’est laissée trois semaines pour les informer des possibilités estivales. « L’hypothèse d’un été sans festival est exclue » avait-elle assuré quelques jours plus tard. Et le 18 février, la ministre de la culture a bien répondu aux organisateurs. Elle n’a pas fait l’autruche, mais s’en est tenu au cadre général : les festivals pourront se tenir avec un maximum de 5000 personnes assises et respectant les mesures sanitaires, c’est-à-dire portant un masque et restant à distance les unes des autres.

Restent des réactions mitigées et un amas de questions sans réponses.





S’adapter ou s’abstenir ?

Certains festivals semblent être soulagés qu’un horizon se dessine. Le Festival des Vieilles Charrues de Carhaix a ainsi déclaré qu’il s’adapterait et compte bien maintenir sa 29e édition, du 8 au 18 juillet, avec une série de 10 soirées… assises. Du côté de La Rochelle, la nouvelle est prise avec optimisme en comparaison de la saison noire de 2020 : Les Francofolies, prévues du 10 au 14 juillet, ont déjà calé leur édition, qui s’annonce de fait, complète.

Mais certains organisateurs, pour qui la question de reformater leur événement reste épineuse, n’ont pas encore tranché. Si les Solidays avaient déjà jeté l’éponge avant même l’annonce de Roselyne Bachelot, d’autres ne sont pas loin de le faire. Ben Barbaud a laissé entendre que le Hellfest de Clisson n’aurait pas lieu en 2021. De même du côté du festival Les Eurockéennes de Belfort qui cherche des solutions, mais n’est pas sûr de pouvoir adapter sa configuration.





Des questions et des décisions à venir

Car beaucoup de questions restent en suspens et le flou n’a pas été levé : Quelle sera la distance permise entre spectateurs ? Faudra-t-il être vacciné ? Pourra-t-on faire fonctionner le bar et la restauration ? Faudra-t-il un service de sécurité particulier pour faire respecter le protocole ?

La réflexion est donc encore de mise pour trouver des alternatives et quelques espoirs permis en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Dans tous les coins, les décisions de s’adapter ou de renoncer viendront dans les prochaines semaines.

C’est le cas d’Au Foin de la Rue à Saint-Denis-des Gastines, du Main Square Festival d’Arras ou encore de Rock en Seine ou We Love Green à Paris. Car, bien que certains se félicitent des réponses apportées, la plupart est déçue que la forme assise ait été la seule option retenue. Entre public jeune et styles musicaux dansants, difficile d’envisager cette nouvelle convivialité.


Un fonds de soutien

Quelles que soient les décisions des organisateurs – s’adapter ou abandonner -, les festivals pourront bénéficier d’aides de l’Etat. Un fonds de 30 millions d’euros est prévu pour soutenir tous les festivals de France et compenser leurs pertes d’exploitation. Ce qui arrivera si certains doivent abaisser leur jauge à 5000 spectateurs ou tout bonnement annuler.

festival
  • Création : 19/2/2021
  • Mise à jour : 23/2/2021

Inès Léraud : "Algues vertes", une enquête à succès

Inès Léraud l’admet, à force d’être invitée à parler de la bande dessinée d’investigation à succès Algues vertes – L’histoire interdite, parue en juin 2019, elle en a fait un burn ...

littérature - 22.12.2020

Le DESC : Nouvel appel pour 2021

Le Quai CDN lance l’Appel #2 du DESC (Département d’Écritures pour la Scène Contemporaine). Auteur.rice.s, il attend vos copies avant...

littérature - 4.2.2021

Angers Nantes Opéra sur la toile

Depuis la fermeture des salles, Angers Nantes Opéra ne baisse pas les bras et s’adapte sans cesse pour proposer gratuitement ses spectacles...

musique - 4.2.2021

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus