Marthe Lebon : Interview pour la sortie de "Je n'sais pas"

*Comment se passe la production d’un de vos titres ?
Je fonctionne un peu à l’ancienne ; j’écris mes textes et compose ma mélodie et j’arrive en studio en connaissant déjà où je souhaite aller. Mes musiciens viennent ensuite embellir l’ensemble. C’est important pour moi de mettre la musique au service d’un texte et d’une mélodie.

*D’où vous vient l’inspiration ?
L’inspiration peut venir de toute part. Généralement quand j’ai un thème en tête j’arrive assez vite à écrire. Ce qui finalement le plus dur est d’ensuite de faire en sorte que ma musique puisse se retenir facilement et chantée par le public ; j’essaie dès la conception des morceaux d’imaginer le live que cela donnera.

*Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer votre carrière dans la musique ? La question serait plutôt Qui. Un prêtre nommé Loïc Prugnières m’a un jour entendu dans une église ; il est venu me voir et m’a proposé d’être la voix du groupe SDJ avec qui pendant des années j’ai pu tourné dans les églises. Cela m’a permis de rencontrer des gens, de nouer des liens, et d’évoluer vers une carrière plus ouverte.

*Etes-vous auteur, compositeur, interprète, producteur, ou le tout à la fois?
Je suis autrice, compositrice et interprète. Le fait de chanter ses propres créations, je pense qu’il n’y a rien de plus kiffant au fond. Et de voir les gens être à l’écoute c’est juste du plaisir. J’ai fait le choix de m’entourer afin de pouvoir me concentrer sur ce que je sais faire.

*Où vous-vouez-vous dans 5 ans ?
Sur scène, encore et toujours. Je ne cherche pas la célébrité, je veux juste vivre de musique et la faire voyager. J’aime être sur scène, partager avec le public, m’amuser tout simplement.

*Quelle est pour vous la plus grosse difficultés pour se faire connaitre de nos jours ?
Pour moi la plus grosse difficulté est de ne pas tomber dans un buzz qui s’efface très vite. A l’heure des réseaux sociaux on tombe très vite dans la tentation de vouloir être vue, encore et toujours. Je pense plutôt à trouver un public fidèle, que je retrouverais dans les salles et qui ne sont pas que des jaime sur le web et les réseaux.

Voir le clip

musique
  • Création : 20/11/2020
  • Mise à jour : 20/11/2020

Ensemble Les Souffleurs

C’est en 2017, à l’initiative d’Aline Bieth (Flûte Douce) que l’Ensemble Les Souffleurs est créé. N’ayant pas de membres fixes, cet...

musique - 17.9.2020

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus