Piano pas si classique avec Hania Rani

Retour des Nuits Fugitives à Angers… Associées aux Musées d’Angers, Les Nuits Fugitives invitent la pianiste polonaise Hania Rani pour un moment magique à vivre jeudi 13 février au Musée Jean-Lurçat d’Angers.


Un rendez-vous parallèle, une pause hors temps, une expérience immersive… C’est ce qui vous attend au Musée Jean-Lurçat avec la venue de la pianiste Hania Rani. Les Nuits Fugitives et les Musées d’Angers se sont associés pour que résonnent les compositions toutes personnelles de cette artiste mi-varsovienne, mi-berlinoise. Avec son premier album, Esja, sorti en avril dernier sur Gondwana Records, Hania Rani a été classée parmi les figures du néo-classissisme, explorant le potentiel illimité du piano droit, bandant ses cordes pour assourdir le son, juxtaposant parfois quelques textures électroniques des plus minimalistes… Biberonnée à la musique classique mais curieuse des apports esthétiques du jazz ou des musiques électroniques, la pianiste polonaise forme ainsi des sortes de symphonies cinématographiques, aériennes et sensibles mais non moins exaltantes. Un talent qui interpelle par sa liberté créative et anime les âmes lunaires.

CLIP Hania Rani


Photo Hania Rani © Kinga Karpati

musique
  • Création : 10/2/2020
  • Mise à jour : 10/2/2020

Jessy Benjamin, « J’aime beaucoup rire de moi »

En mars, à Nantes, se jouent Les Eclats Francophones, quatre concerts pour fêter la création musicale autour de la langue française à travers le monde. La première date – samedi 14...

musique - 11.3.2020

Rétropédalage !! Regard arrière sur Premiers Plans

Le festival Premiers Plans s’est déroulé à Angers du 17 au 26 janvier 2020. Zélie Gomez est allée à la rencontre des réalisateurs français de premiers courts-métrages. Pour le magazine...

cinéma - 10.2.2020

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus