Une saison panachée aux Ponts-de-Cé

Après une ouverture en compagnie du groupe Debout sur le Zinc, la saison 2019-2020 des Ponts-de-Cé s’annonce encore chargée, entre musique, théâtre et spectacles jeune public. Petit tour d’horizon sur cette année culturelle qui se terminera comme à son habitude en Traver’Cé Musicales.


Cette année, ce sont une quinzaine de rendez-vous culturels qui vous attendent dans la ville des Ponts-de-Cé pour sa saison culturelle 2019-2020. La majeure partie des spectacles se déroule au Théâtre des Dames, mais les salles Emstal, Nelson-Mendela et le Centre Culturel Vincent Malandrin accueilleront aussi des propositions jeune public. Un à deux spectacles par mois sont programmés, voire plus quand les enfants entrent dans la danse.





Le choix du Son du Fresnel

La sélection de spectacles tout public a été concoctée par l’association Le Son du Fresnel, qui accompagne depuis trois ans la collectivité dans le développement de ses projets culturels. Sa programmation d’artistes professionnels, réalisée en étroite collaboration avec les élus locaux, est toujours adaptée au lieu, comme aux publics de la commune. Pour autant, l’association cherche à partager ses coups de cœur, des spectacles auxquels elle a assisté lors de festivals et qui l’ont touchée.

Le théâtre de boulevard ou les performances sans fond ne sont pas sa matière de prédilection ; Le Son du Fresnel tente plutôt d’opérer un mélange subtil entre détente et réflexion, sans jamais dévier de son exigence de qualité. Pas de programmation élitiste, mais un juste équilibre qui permet de sauter d’une pièce de théâtre assez sombre à un seul en scène humoristique, d’un spectacle de cirque à un concert scénographié.





Des propositions bigarrées

Cette saison 2019-2020 se distingue peut-être par sa haute teneur en arts du cirque, comme avec le spectacle SoliloqueS de la Cie Singulière (samedi 30 novembre), qui croise les disciplines pour interpeller sur la place de chacun dans un groupe, ou avec le spectacle All The Fun de la Cie Ea Eo (vendredi 13 mars), dans lequel cinq jongleurs adeptes de la dérision se défoulent avec ardeur dans un jonglage d’un genre nouveau. La Cie Les Rois Vagabonds sera aussi dans la veine circassienne avec le spectacle familial Concerto pour deux clowns qui met à profit les spectateurs dans une grande danse musicale et poétique (samedi 18 janvier).

Mais à y regarder de plus près, le programme 2019-2020 danse entre les disciplines. La Cie L’Unijambiste présente Le Fils, une pièce de théâtre forte qui revient sur l’embrigadement d’une mère dans des mouvements intégristes (vendredi 11 octobre)… La talentueuse Roukiata Ouedraogo livre un seul en scène humoristique tout en finesse sur son parcours entre le Burkina Faso et la France (vendredi 13 décembre). Liz Cherhal propose un concert pop rock qui allie musique, danse et langue des signes (vendredi 7 février). Et la Cie des Ô vient raconter le duel de Sherlock Holmes avec son ennemi Moriarty dans la pièce Sherlock, son dernier coup d’archet (vendredi 24 avril).





Du choix pour le jeune public

Si les propositions tout public sont variées, les spectacles proposés aux plus jeunes le sont tout autant ! Préparés par Saphie Soumano, responsable du Centre Vincent Malendrin, ces spectacles tanguent entre théâtre et danse. Théâtre avec L’arbre sans fin, une pièce de la Cie Les compagnons de Pierre Ménard, qui mêle mime, langue des signes et musique pour emmener les petits dans l’histoire d’Hipollène avec qui ils partageront bien des questionnements (jeudi 31 octobre). Théâtre encore avec Evidemment de la Cie Lili Désastre qui plonge les plus de quatre ans dans un récit d’images dessinées (jeudi 20 février).

Mais de la danse aussi avec un Bal hip hop interactif proposé par la Cie 6e Dimension qui fera guincher toutes les générations (samedi 15 février). La Cie La Libentère fera aussi part de ses Petits papiers dansés, un spectacle qui fait dialoguer la danse et le papier pour déployer toute l’imagination des plus jeunes (jeudi 16 avril).





Des idées printanières

En mars, la ville des Ponts-de-Cé laisse également carte blanche au Labelpool – SAAS, un collectif de compagnies professionnelles implanté sur la commune. L’événement intitulé La Belle Printanière propose quatre lectures-spectacles pour petits et grands avec les compagnies Artbiguë, Ceci ET Cela ou Spectabilis : des histoires à croquer, des histoires à réfléchir, des histoires à divertir… toujours pour fêter le printemps !


Prenez place !

La saison des Ponts-de-Cé se clôturera de nouveau sur Les Traver’Cé Musicales, les 4 & 5 juillet 2020, deux jours de musique inspirée par le monde, toujours gratuits. En somme, il est temps de prendre ses billets, la saison des Ponts-de-Cé propose beaucoup de découvertes inédites que l’on ne risque pas de voir tout de suite dans les environs.


Consulter la Saison culturelle 2019-2020 des Ponts-de-Cé

Photo couverture : Liz Cherhal © Vincent Capraro

spectacle
  • Création : 11/10/2019
  • Mise à jour : 11/10/2019

Fricassée de musiciens

Le 15 novembre marque une double sortie : celle d’un livre et d’une exposition, tous deux intitulés : ...

exposition - 12.11.2019

Florilège d'automne

La chorale Col Canto invite la chorale Calimélody de Chaudefonds-sur-Layon pour un concert commun le samedi 23 novembre 2019 à 16h30...

musique - 15.10.2019

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus