La création déborde des campus

Pour sa 7e édition, le festival de la création universitaire « Spectacurieux » continue d’embrasser tous les champs et d’irriguer partout à Angers et Cholet, jusqu’à intégrer la Nuit des étudiants du musée des Beaux-Arts. Une programmation ouverte à tous, miroir de l’expression étudiante.

C’est comme un énorme spectacle de fin d’année. Sauf que ça se déroule sur dix jours et que ça infuse partout. Théâtre, photo, danse, cirque, impro, concours de nouvelles… du 27 mars au 6 avril, Spectacurieux foisonne de formes artistiques, à l’accès entièrement gratuit.

« Quelle que soit la forme, on retrouve souvent les mêmes leitmotivs dans les propositions », note Sophie Génot, chargée du festival. « Ce sont des thématiques engagées mais sombres comme la guerre, les luttes, le chômage, les problèmes liés à l’entreprise… » Des préoccupations qui n’entament pas l’effervescence créative des étudiants. Parmi la vingtaine de rendez-vous, on notera pêle-mêle le spectacle danse et arts du cirque de 80 étudiants et membres du personnel de l’Université d’Angers, le vernissage du concours de photos étudiant, le concert de Vox Campus à la chapelle du Bon Pasteur, la collaboration avec la compagnie Mêtis, la restitution d’ateliers artistiques suivis depuis la rentrée dernière ou le mini-festival organisé par les étudiants du campus choletais : « T’Art’In Show ».
Nouveauté 2019 : la Nuit des étudiants au Musée des Beaux-Arts, temps fort de l’année universitaire, a désormais lieu pendant Spectacurieux. La programmation 100% étudiante marie installations numériques, déambulation de théâtre d’impro, ciné-concert, fanfare de l’université…sous les voûtes du Logis Barrault.
Vitrine de la création de tous les étudiants d’Anjou le festival regarde aussi ce qui se fait ailleurs et invite la Troupe Universitaire de Tours à ouvrir le bal Salle Claude Chabrol avec son spectacle « Pulvérisés ». Les danseurs de l’université allemande de Constance investissent la Quart’Ney aux côtés de ceux du CNDC. Le groupe montpelliérain Persian Rugs, vainqueur du tremplin Crous, jouent à l’espace culturel Le Quatre de l’université pour les concerts de clôture. En résumé, 300 étudiants artistes sont programmés pour dix jours de bouillonnement salutaires… avant de se plonger dans les révisions.

théâtre
  • Création : 14/3/2019
  • Mise à jour : 14/3/2019

Réfléchir avec le genre est stimulant

Une quinzaine de manifestations sociales, culturelles et scientifiques animeront la troisième édition du Mois du Genre, courant mars. Un événement porté par l’Université d’Angers (...

conférence - 14.3.2019

LIGNES D'ERRE

Comment habiter poétiquement le monde...

exposition - 9.7.2019

Une nouvelle saison sous une bonne étoile

Depuis le 6 avril 2019, une nouvelle constellation s’est levée dans le firmament de l’écomusée du Véron… Radieuse, étincelante, monumentale...

exposition - 16.4.2019

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus