Le Festival de la création universitaire agite Angers & Cholet

Du 4 au 14 avril, place aux étudiants à Angers et Cholet ! Le Festival de la création universitaire fait briller les savoir-faire étudiants sur les scènes et campus, avec une vingtaine de propositions et le double de représentations ! Pour tous les publics !


C’est l’un de nos chouchous de printemps : le Festival de la Création Universitaire nous impressionne chaque année par sa vivacité et son éclectisme. Les étudiants et personnels de l’Université d’Angers s’impliquent avec d’autres universitaires locaux et plus lointains (Paris, Rennes, Nantes, La Rochelle) pour composer un programme de créations pluridisciplinaires : musique, théâtre, danse, cirque, vidéo… Si à ses débuts le festival était purement théâtral (d’abord appelé festival des Tréteaux, puis festival De Cour à Jardin), l’événement fait aujourd’hui le grand écart entre les disciplines pour montrer tous les talents étudiants. Plus qu’un tremplin, le Festival de la création universitaire est le fruit d’une sélection de travaux exigeants, souvent brillants.





Vers le théâtre & la danse

Dans cette 6e édition très touffue, on retient les projets participatifs comme la Grande Soirée de l’Impro qui invite au voyage dans un mix improvisé de danse et théâtre, orchestré par Orange Platine ou le Concours de Nouvelles sur le thème du Courage qui fait l’objet d’une restitution théâtrale et mise en voix. De pures créations estudiantines, encadrées par des professionnels, comme celles que l’on découvrira lors de la soirée Live au Musée préparée avec le Chabada et les Musées d’Angers (des propositions tous azimuts !).

Sur le pan théâtral, les pièces ne manquent pas. Les étudiants d’Angers et quelques invités servent leurs dernières adaptations, comme Olymp’inc de Marc Béziau et Nicolas Berthoux, présenté par les étudiants de l’ISTIA (Université d’Angers), Une maison de poupée d’Henrik Ibsen par Les 3 Coups (Université Catholique de l’Ouest), Les Tournesols de Fabrice Melquiot par des étudiants de l’Université de La Rochelle, ou encore une création autour de la figure de Médée par les étudiants de l’Ecole Auvray-Nauroy (Paris). À retenir également, la création jeune public, L’enfant et la lune de Caroline Violier mise en scène par des étudiants en option “Théâtre et comédie musicale” de l’Esthua (Université d’Angers) ainsi que les entresorts humoristiques, Vidéosurveillé.e.s, menés par des étudiants de l’atelier Carte culture UA (théâtre de rue).





De la musique ci et là

Du côté de la musique, plus présente encore cette année, on attend les étudiants de l’école Le Pont Supérieur de Rennes pour leur concert-lecture classique autour des Confessions de Julien Green, mais aussi Vox Campus, le choeur et orchestre symphonique de l’Université d’Angers qui promet une virée classique ébouriffante. Pour les étudiants plutôt dans la tendance, il ne faudra pas louper la sieste musicale de Neniu, lauréat 2017 du Tremplin Musiques de R.U. du Crous de Nantes. Et se ruer sur la soirée Live au Musée qui prévoit notamment une halte musicale originale avec un robot musicien et un atelier mix images et sons… Enfin, le clou musical est à vivre lors de la soirée de clôture qui fait jouer le sextet angevin Fluzzy (Université Catholique de l’Ouest) et la Chorale Electro-Pop de l’Université de La Rochelle.





Et des coups de coeur

Dans les coups de cœur, citons aussi l’impromptu en bibliothèque, La pose s’impose, démonstration insolite d’acroyoga-cirque, mais aussi le projet Origami éclats performatifs, mené depuis septembre avec la Cie Yvann Alexandre, qui donnera lieu à une journée entière de performances (6h30-17h) avec danse contemporaine, pépites musicales et textes déclamés. Les plus courageux peuvent prendre le pont-levis de 6h30 pour éveiller leurs corps et leurs oreilles… Sinon, rendez-vous dès 10h pour vivre les éclats performatifs tout au long de la journée, le temps d’un parcours déambulatoire…





Un festival gratuit à Angers & Cholet

Les étudiants choletais sont aussi partie prenante du Festival de la création universitaire et organisent, sur leur campus, un événement à lui tout seul : le Festival Tart’in 2 bouts, les 6 et 7 avril (le 06/04, 13h-20h & le 07/04, 10h-22h30). Pendant deux jours, l’association étudiante Art’Am (Université d’Angers) anime un espace de partage artistique et culturel mêlant diversité et réflexion citoyenne. Théâtre, musique, danse, expos, conférences… on nous promet un mix de découvertes locales.

Une épique semaine qui surfe sur tous les campus avec une vingtaine de propositions. Et on ne le rappellera jamais assez : le festival est gratuit et ouvert au tout public ! Un site dédié permet même de réserver en ligne : http://festival.univ-angers.fr

festival
  • Création : 4/4/2018
  • Mise à jour : 6/4/2018

Ça Chauffe, 10 ans et plus que vivant !

En 10 ans, le festival Ça Chauffe a amassé des chiffres impressionnants : près de 20 000 spectateurs pour 242 représentations, le tout en une semaine, chaque année à Mûrs-Érigné. La...

festival - 28.2.2018

Pourquoi nous soutenir

Voilà plus de douze ans que nous guidons les curieux vers les spectacles et découvertes du Maine-et-Loire...

autres - 19.4.2018

Stadium, des supporters et une ovation

Les 21 & 22 septembre, Le Quai présentait Stadium, une proposition originale du metteur en scène Mohamed El Khatib. Pour le Scéno, ...

théâtre - 19.10.2017

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus