Otis Stacks confirme son talent avec le clip de Sorry

Après Fashion Drunk, revoici Otis Stacks avec une nouvelle merveille gorgée de soul : le clip de Sorry qui annonce une tournée française.

Otis Stacks. Trois syllabes. Un prénom et un nom qui renvoient à un chanteur devenu mythe ainsi qu’au label de Memphis qui lui assura de grandes heures. A lui en particulier, à la soul en général. Derrière ce patronyme qui sonne familier, Elias Wallace et Justmike, deux hommes réunis pour n’en former qu’un seul : Otis Stacks. Soit la version optimisée d’un travail commencé bien en amont.

voici le clip de Sorry à découvrir :

Inspiré par Channel Orange de Frank Ocean, le rap des années 80 de NWA et A Tribe Called Quest, le nom du groupe lui-même est un hommage à Otis Redding et à Stax Records, un des plus grands labels de soul. « J’ai toujours aimé la musique lente, qu’on peut écouter pour se relaxer », explique Mike. Lorsqu’on découvre Otis Stacks sur scène, on est saisis par le groove et l’élégance d’Elias Wallace, chanteur originaire de Pasadena (Californie). Sa présence est magnétique et le coup de cœur est immédiat ! Entouré des claviers analogiques de Michael Munch alias JustMike (leader du groupe danois Dafuniks), son live est organique, servi par des morceaux phares comme « Fashion Drunk », qui a déjà conquis la toile avec plus de 7 millions de vues.

Toutes les dates de tournée :
15/03 : Live Club 1988 – Rennes
16/03 : Nuit Zébrée Nova – Stereolux Nantes
17/03 : IBoat- Bordeaux
18/03 : Camji – Niort
21/03 : Tétris -Le Havre
22/03: La Batterie – Guyancourt
24/03 : Venelles Comparses et Sons
29/03 : Jack Jack – Lyon
30/03 : La Cave à Musique – Macon
31/03 : Le Moloco – Audincourt

musique
  • Création : 13/2/2018
  • Mise à jour : 13/2/2018

Ex Corpore

L’exposition Ex Corpore à l’abbaye mauriste de Saint-Florent-le-Vieil, réunit des œuvres du plasticien Florent Lamouroux qui questionne...

exposition - 30.8.2018

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus