De la danse... en solo

Du 10 au 17 janvier, les soli de danse seront au centre de toute l’attention : le CNDC d’Angers et le THV de St-Barthélemy d’Anjou s’unissent pour offrir 7 jours de spectacles dédiés à la figure du solo en danse. Une belle palette de chorégraphes est présentée pour cette nouvelle édition du Festival Danse Solo.


Initié tous les deux ans par le Centre Nationale de Danse Contemporaine et le Théâtre de l’Hôtel de Ville, le Festival Danse Solo met en avant la création chorégraphique en solitaire, mais pas seulement. La biennale explore de véritables face-à-face, entre le public et la danse mais aussi entre le chorégraphe et le danseur. « Dans ce travail solitaire, le danseur est à la fois acteur et spectateur de lui-même, explorateur et créateur de sa propre matière gestuelle » écrivait Claire Rousier (directrice adjointe du CNDC) dans La danse en solo, une figure singulière de la modernité.





Le solo a la singularité de positionner le chorégraphe en auteur et interprète : Ainsi, certains des chorégraphes contemporains invités au festival livrent leur propre concept, rapprochant la pratique de l’autobiographie ; d’autres s’inspirent du répertoire existant pour stimuler leur propre dialogue intime. Michèle Noiret & David Drouard, Simon Tanguy, Noé Soulier ou Raphaëlle Delaunay ont choisi de s’appuyer sur leurs aînés. Dominique Boivin, Israel Galvan, Christian et François Ben Aïm, Cécile Loyer ou Cristina Morganti expérimentent plutôt leurs conceptions personnelles du solo.





Pour cette 2e édition, le Festival Danse Solo s’attache bien à montrer la diversité des soli, avec dix spectacles, de nombreuses performances de l’École Supérieure de Danse Contemporaine et autres rencontres, projections, animations.

danse
  • Création : 2/1/2017
  • Mise à jour : 2/1/2017

Rétropédalage !! Regard arrière sur Premiers Plans

Le festival Premiers Plans s’est déroulé à Angers du 17 au 26 janvier 2020. Zélie Gomez est allée à la rencontre des réalisateurs français de premiers courts-métrages. Pour le magazine...

cinéma - 10.2.2020

Glauque, « faire passer une émotion »

Glauque est une petite bombe belge qui déferle lentement mais sûrement sur la sphère hip hop, brouillant les genres convenus et les pistes électroniques pour tendre vers l’hybride. ...

musique - 4.12.2019

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus