Llimace fait de la musique avec sa voix, son corps (en tapant dessus) et des fois des instruments. Ses textes, chantés, rythmés ou slamés abordent des thèmes de l’ordre du politique autant que de l’intime. Llimace n’aime pas se ranger dans un style musical Dans son solo éponyme, principalement a cappella sur Looper, ol* parle de féminisme, d’homophobie, de transphobie, questionne la « folie ». Improvisataire*, Llimace intègre ses délires timbrés à son propos, dans la lignée des chanteur·euses de jazz. *Néologismes neutres correspondant à une identité de genre non-binaire.
Illustration de deux musiciens sur une scène

Rechercher une activité ou un spectacle

Faites une recherche dans notre agenda