Partager
Tweeter

Exposition "RegArts croisés" - photographies | Rive d'Arts

Exposition RegArts croisés | photographies
Dans le cadre du Presstival Info du Pays de Château-Gontier

Le PRESSTIVAL INFO du Pays de Château-Gontier est l’unique festival de journalisme de la Région Pays-de-la-Loire.
Le Directeur Fondateur, Jean-Marie Mulon, a proposé pour la 9ème édition du festival, qui se déroulera du 9 au 30 novembre 2020, de délocaliser une des expositions sur l’agglomération angevine afin de poursuivre le rayonnement de l’événement en Région. Le choix du lieu s’est porté sur Rive d’Arts, lieu dédié aux métiers de la création.
L’exposition choisie présente le travail deux artistes-photographes de renom, Mélanie Challe et Jean-Manuel Simoës, en cohérence avec la programmation du festival. Les deux artistes viendront présenter aux Ponts-de-Cé leurs œuvres photographiques dans une exposition commune intitulée «RegArts croisés».
Exposition visible à Rive d’Arts, 13 rue Boutreux, du 7 au 29 novembre.
Entrée libre du mardi au dimanche de 14h à 18h.

Portraits

Mélanie Challe

De ses débuts de photographe autodidacte, il y a presque dix ans, Mélanie Challe conserve une fraîcheur de regard, un sens de l’expérimentation et une attitude décomplexée vis-à-vis de la diversité des sujets qu’elle aborde. Elle reste également attachée au décloisonnement des pratiques, en témoignent ses collaborations dans le cadre de réalisations vidéo et de web documentaires. Elle joue entre l’affirmation de la planéité du support et le travail sur les perspectives, comme un va-et-vient entre 2ème et 3ème dimensions. Ce dialogue est soutenu par l’aspect très graphique, voire pictural, des images. L’artiste embrasse le
monde et le transmet au spectateur selon sa propre vision : avec curiosité, avec une tendresse bienveillante et sans préconception.

Son projet « Notre corps ne ment jamais »
« A travers ce projet, j’ai voulu questionner des femmes sur leur relation au corps. Après la prise de vue, chacune m’a parlé de son corps et de la relation corps-esprit. Ces femmes ont chacune leur singularité de par leur âge, leur profession, leur nationalité et leur parcours de vie. Mais dans mon viseur comme sous nos yeux de visiteurs, ce sont des corps flous qui surgissent. Les photographies offrent une vision immatérielle de leur corps, devenu signe. Nos repères visuels étant altérés, nous ne pouvons distinguer aucune information sur elles. Elles perdent leur identité pour devenir universelles.
Ces photographies du corps féminin, associées aux voix qui leur correspondent, convoquent les représentations normées du corps féminin. Le son et l’image sont deux univers qui interrogent le visible et l’invisible, la surface et la profondeur. L’association du portrait et du témoignage sonore permet ainsi de dégager les rapports, conscients ou inconscients, entre l’intériorité de l’individu et son apparence extérieure. » – Mélanie Challe

Jean-Manuel SIMOËS

thumbnail of EXE_Interdit aux smartphones_5Né en 1964 en région parisienne, franco portugais, Jean Manuel Simoës a commencé sa carrière de photographe en 1998. Photographe reporter, il collabore aujourd’hui avec un grand nombre de journaux (Le Monde, Le Figaro, L’Express, Telerama, Expresso…). En 2005, son reportage sur le périphérique parisien (36,4) est primé à Angers. En 2006, son travail sur Nicolas Sarkozy est nommé pour le prix AFP-Bendrihem. Première exposition collective à la galerie PHOTO4 en février 2007, s’en suivra une autre à New York, au Chelsea Center for the Arts en juin 2007. Plus récemment, Jean-Manuel Simões a réalisé deux séries photographiques sur le Portugal exposées à la Maison du Portugal du 21 novembre 2019 au 31 janvier 2020.

Son projet « ouvrez les yeux, pas l’objectif »
« Ouvrez les yeux, pas l’objectif» est une création conçue comme un processus pédagogique de remise en question de la sacralité de l’image, autant dans ses aspects physiques que symboliques. Le côté à la fois ludique et paradoxal de l’exposition étant que cette remise en question est faite sur la seule base de l’outil photographique. Dès l’instant où l’on considère que toute certitude se doit d’être remise en question afin de tomber ou d’être renforcée, il est logique pour un photographe de questionner les principes de validation de l’image et leurs rôles dans notre quotidien, et cela qu’il s’agisse d’images de presse, commerciales/publicitaires ou d’art. Cette exposition est construite à partir d’expériences photographiques personnelles, identifiées, accumulées sur une dizaine d’années par Jean-Manuel Simoës.

jean-manuel simoës mélanie challe photographies presstival info
  • Création : 16/10/2020
  • Mise à jour : 16/10/2020
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus