Partager
Tweeter

Le père

Stéphanie Chaillou / Julien Gosselin

Une expérience poétique intimiste portée par Laurent Sauvage, comédien d’une puissance délicate. Julien Gosselin, figure de la nouvelle génération théâtrale, invite à découvrir ce monologue d’un agriculteur qui se retourne sur sa vie, un texte d’une pureté fulgurante.

Née de sa rencontre bouleversante avec le récit poétique L’Homme incertain de Stéphanie Chaillou (édité en 2015), le metteur en scène, Julien Gosselin, partage ici son émotion intime ressentie à la première lecture de ce texte poignant écrit comme un poème. Le Père raconte l’échec, la difficulté d’une vie, la chute de l’homme dans le précipice du doute, de la colère et de l’humiliation avec une puissance infinie. Le père est un agriculteur ruiné, étranglé par les dettes, par le productivisme. Il est surtout un rejeté de la société, une voix peu entendue, une voix de pure tristesse. L’enjeu ici n’est pas l’agriculture mais la vie d’un homme qui n’est plus capable ou du moins qui croit ne plus l’être. Habitué des spectacles-fleuves, des plongées en apnée dans de vastes romans à l’instar des Particules élémentaires de Houellebecq, accueilli au Quai en 2015 (ou dernièrement avec sa trilogie sur l’œuvre de Don DeLillo), le metteur en scène surprend ici en proposant une forme courte et intimiste à l’intensité hypnotique. Laurent Sauvage, rare comédien à maîtriser une prodigieuse force fragile, livre cette parole à la simplicité éclatante, soutenu par un puissant dispositif sonore, visuel et plastique, dont Julien Gosselin a le secret. Une expérience sensorielle magnétique et totale.

durée : 1H15

soirée enfants le 14 février

© Simon Gosselin

02 41 22 20 20
de 5€ à 25€
  • Création : 17/1/2020
  • Mise à jour : 17/1/2020
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus