Partager
Tweeter

Cécile McLorin Salvant

& Sullivan Fortner

The Window

Il existe des talents rares, incontournables, Cécile McLorin Salvant en fait partie. En moins de dix ans de carrière, la jeune chanteuse est déjà couverte de récompenses. Sa voix hors du commun, mariée au piano délicat de Sullivan Fortner, promet un sublime voyage jazz et atemporel. Destination : amour.

Premier prix du concours international de jazz vocal Thelonious Monk en 2010, voix de l’année aux Victoires du jazz en 2018, pas moins de trois Grammy Awards dans la catégorie meilleur album de jazz vocal, Cécile McLorin Salvant rafle toutes les récompenses. Il faut bien avouer qu’il est difficile de ne pas voir l’immense talent de la jeune artiste.
Un talent hors norme certes, mais aussi beaucoup de travail. Elle s’initie au piano classique dès l’âge de cinq ans et au chant choral et lyrique trois ans plus tard. En 2007, elle quitte sa Floride natale et entre au Conservatoire de musique d’Aix-en-Provence dans la classe de chant lyrique et baroque, ainsi que celle de jazz.
Sa mère française et son père haïtien lui ont transmis leur passion pour la diversité. Leur large collection de disques issus des quatre coins du monde nourrit l’imaginaire musical de Cécile McLorin Salvant dès sa plus tendre enfance.
La suite ? Un enchaînement de succès.
Son dernier album, The Window, souligne par son minimalisme – piano, voix – le raffinement de la voix. Elle y évoque la versatilité de l’amour à travers trésors oubliés, monuments sublimés, compositions originales feutrées et deux incursions heureuses dans le répertoire français. La subtilité et la justesse du piano de Sullivan Fortner sont au diapason de l’interprétation de la prodigieuse chanteuse. Une épiphanie jazz.

durée 1H30 environ

© Mark Fitton

accueil spécifique et programme de salle en braille et gros caractères

02 41 22 20 20
de 5€ à 25€
  • Création : 20/12/2019
  • Mise à jour : 20/12/2019

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus