Partager
Tweeter

Têtes en l'air - Cie Eoliharpe

Le vent de la révolte par la Cie Eoliharpe

« Ecoutez, moi, à votre place, je me rendrais à la Préfecture de Police, je réveillerais le Préfet et je lui dirais que pendant qu’il dormait, le vent de la révolte s’est levé, que la Révolution est en marche et que c’est un gendarme à pied qui en a pris la tête dans un moment d’indiscipline ! Croyez-moi, en haut lieu, il y a des têtes qui vont tomber. Il n’y aura qu’à se baisser pour les brandir ! »

A travers l’évocation des peurs humaines, des rêves, de la folie, ce spectacle met l’Homme face à ses propres interrogations, lui renvoie une image déformée et provoque réflexion et questionnement sur sa capacité à agir. Le texte de Raymond Devos, « Le vent de la Révolte », joue sur l’absurde des situations : un défilé en solitaire, un gendarme réfractaire…

Il est résolument contemporain et renvoie à certains besoins propres à la condition humaine. Besoin de changement qui passerait par la révolte et la Révolution.
Besoin d’éducation, les pauvres cherchent un porte-parole.
Besoin d’un bouc émissaire, quelqu’un doit être sacrifié.
Besoin de poésie, celui-ci fait consensus, tout le monde pleure.
La République est bien présente mais les forces de l’ordre sont-elles acquises ou rebelles ?

fable musicale
  • Création : 26/11/2019
  • Mise à jour : 21/1/2020
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus