Partager
Tweeter

Conférence "Changez votre regard sur le monde et sur vous-même !"

Première tournée francophone de conférenciers professionnels ! Ils ont fait salle comble à Paris Story en mars, au Théâtre Grain de Scène à Lyon en mai, au Théâtre de la Rianderie à Lille fin juillet. Après une pause estivale, ils poursuivent leur tournée au Mans le 13 octobre.

Vous appréciez le format des conférences TedX ? Vous adorez être enthousiasmé(e) par des parcours de vie stimulants ? Vous aimez être à l’écoute d’idées nouvelles ? Vous êtes prêts à changer votre regard sur le monde et sur vous-mêmes ?

Alors, venez découvrir et rencontrer 5 conférenciers et conférencières inoubliables, lors d’un après-midi inspirant, motivant, étonnant et détonant, 5 conférenciers passionnés, 5 personnalités assumées et parfois… surprenantes, 5 expertises, 5 histoires inspirantes, quelquefois bouleversantes, 5 conférences de 18’, bref, 5 occasions de vivre des prises de consciences impactantes et des émotions stimulantes.

Découvrez Graines de Conférenciers et venez semer avec eux les graines d’un monde plus audacieux et plus harmonieux, à travers 5 thèmes :

S’autoriser enfin à être pleinement soi-même
Penser et agir par soi-même et pour soi-même
Sortir du conflit en trois étapes opérationnelles
Contribuer à un usage responsable de la technologie
Se réconcilier avec sa sensibilité… et celle des autres

RV le 13 octobre 2019 au Cabaret Le Pâtis – 38 rue D’Eichthal au Mans – de 14h00 à 16h30.
Ouverture des portes dès 13h30. Parking gratuit dans les rues adjacentes.

Information et Réservation

_________________________________________

Graines de Conférenciers, c’est quoi, c’est qui ?

Graines de Conférenciers, une histoire de Graines… Des graines qui ont été semées, des graines qui s’aiment et qui aiment, Des graines qui essaiment.

Graines de Conférenciers, ce pourrait être l’histoire de 11 personnalités singulières, « disruptives » comme on dit aujourd’hui. Ce pourrait être une histoire d’égo (et il en faut une certaine dose pour oser se produire sur scène). Ce pourrait être l’histoire d’éveilleurs de conscience qui veulent contribuer à changer notre regard sur le monde et, pourquoi pas, à changer le monde lui-même… D’ailleurs, Graines de Conférenciers, c’est un peu tout cela… mais pas que !

Graines de Conférenciers, c’est d’abord un collectif à géométrie variable, une sorte de polygone qui peut être pentagone, hexagone, heptagone, octogone, ennéagone, décagone et même hendécagone (si vous n’allez pas plus loin dans votre lecture, vous aurez acquis du vocabulaire géométrique, pas très facile à placer dans les conversations, mais toujours utile pour paraître – un peu – savant !). Géométrie variable mais cohésion intangible, valeurs humanistes partagées et plaisir d’échanger avec le public sans cesse renouvelé.

Il était une fois sept femmes et quatre hommes, âgés de 37 à 60 ans, tous coaches, consultants ou thérapeutes, vivant à Bruxelles, Le Mans, Lille, Luxembourg, Lyon, Marseille, Paris, Vichy, et j’en passe. Chacun avait passionnément envie de transmettre un message pour rendre le monde plus harmonieux. Aucun ne prétendait détenir LA vérité mais tous avaient une expérience, une réflexion et une maxi-dose d’amour à partager. À l’issue d’une formation certifiante à l’Académie des Conférenciers pour apprendre en profondeur le métier avec toutes ses finesses et ses subtilités, ils se produisirent ensemble sur la scène de Paris Story, devant un public de 150 personnes et un jury de quatre grands « professionnels de la profession » (comme disait Jean-Luc Godard). Quelques jours plus tard, l’idée d’une tournée francophone était lancée… euh, semée !

_________________________________________

Portrait des Conférenciers

Sandrine Chatteleyn-Ciesla, graine… d’hypersensibilité assumée

Il était une fois une reine de l’hypercontrôle. Fille d’une boîte de rangement et d’un calendrier prévisionnel, elle contrôlait tout ; son maître à penser s’appelait Tableau Excel et son credo était “Je me débrouille toute seule”. Tentant chaque jour d’atteindre son graal – la perfection -, elle s’était construit une cuirasse pour ne pas être blessée. De l’extérieur, elle pouvait paraître froide, distante, limite pimbêche ; à l’intérieur pourtant, c’était la surchauffe permanente, toujours aux aguets, avec la crainte de mal faire, ou pire, d’être prise en défaut. Un beau matin de février 2008, la fée Burnout se pencha sur elle et la reine de l’hypercontrôle se consuma toute entière. Sa marraine (oui, il y a toujours une marraine dans les contes de fées !) lui glissa à l’oreille : “ T’attends de finir en tas de cendres ou tu demandes de l’aide ?”. Le message fut entendu… Quelques thérapies, remises en question et prises de conscience plus tard, l’ex-reine de l’hypercontrôle comprit qu’elle était en fait hyper… sensible ! Et vous ? Où en êtes-vous avec votre sensibilité ? C’est ce que Sandrine Chatteleyn-Ciesla vous propose de découvrir à travers une savoureuse galerie de portraits, où toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne saurait être fortuite puisque purement délibérée !

_Bénéfice de cette conférence : vous réconcilier avec votre sensibilité… et celle des autres, quel que soit son niveau. _

Ann-Sylvie Dutry, graine… d’audace d’être soi

Il était une fois une fille un peu barrée avec une âme d’artiste et un grain de folie (en fait, beaucoup de grains de folie, des épis entiers !). Néanmoins, elle s’interdisait d’exister pleinement parce qu’elle se contraignait à ressembler à ce-qu’elle-pensait-que-les-autres-attendaient-d’elle. Il était une fois une autorisation d’être authentique qui cherchait son ambassadrice, une personne qui parlerait d’audace avec son cœur, avec ses tripes, avec un vécu qui la rendrait particulièrement légitime et crédible. Ces deux-là se rencontrèrent à l’Académie des Conférenciers, elles s’apprivoisèrent, se dévoilèrent et l’autorisation s’incarna dans la fille barrée… une alchimie parfaite. La fille barrée se dit alors : « Si j’ai réussi à t’apprivoiser, chère autorisation d’exister et d’être authentique, si j’ai réussi à vivre désormais sans me préoccuper à chaque instant du regard des autres, tout le monde peut le faire ! »… « Certes », lui répondit l’autorisation, « Mais si tu n’en parles pas à tout le monde, tu n’es qu’une égoïste qui me garde pour toi toute seule au lieu de me partager !… Et c’est ainsi qu’Ann-Sylvie-l’alchimiste décida de porter haut et fort sur scène le message qu’elle incarnait désormais dans la vraie vie : « J’ose être moi ! ». Alors, vous ne serez peut-être jamais aussi barré(e) qu’elle, mais, qui que vous soyez, à l’issue de cette conférence, vous saurez où chercher votre autorisation, comment la valider et sur quels boutons appuyer pour la mettre en pratique illico.

Bénéfice de cette conférence : découvrir vos propres clés pour vous autoriser enfin à être pleinement vous-même.

Kevin Guérin, graine de…technologie responsable

Il était une fois un p’tit gars de la campagne qui monta à Paris pour se plonger dans la technologie. L’histoire aurait pu s’arrêter là et Kevin aurait pu vous parler de la technologie comme d’une panacée, en utilisant des termes barbares compréhensibles par 1% du public ; il vous aurait alors démontré que le tout digital, c’est l’avenir, avec toujours plus de serveurs, des outils up-to-date et des profits économiques exponentiels. L’histoire aurait aussi pu prendre l’axe inverse et Kevin aurait pu vous parler du 100% écolo comme le remède et la solution universels ; il vous aurait alors démontré que la technologie, c’est mal, c’est mauvais pour l’environnement, ça pollue et qu’il faut tout arrêter, tout de suite. Mais voilà, Kevin Guérin est avant tout un Homme responsable. Il est donc venu vous parler de technologie responsable… Oui, c’est possible, parce que, comme il le dit lui-même : « La technologie, ça n’est ni bien ni mal ; la technologie, c’est neutre. Ce qui est bon ou mauvais, c’est l’usage qu’on en fait ». Kevin est-il un extraterrestre ? Non, clairement, non ! Certes, ce n’est pas commun de défendre à la fois la biodiversité et la technologie ; ça peut même sembler contradictoire mais le paradoxe n’est qu’apparent, car ce qui relie les deux, c’est, vous l’aurez compris : la responsabilité. Être responsable, c’est prendre conscience que quelque chose doit changer. Être responsable, c’est intégrer que le changement est un processus dans lequel chacun avance à son rythme. Être responsable, c’est expérimenter ce que propose Kevin parce que c’est simple et efficace.

Bénéfice de cette conférence : avoir des solutions immédiates pour contribuer à un usage responsable de la technologie.

Norbert Nsabimana, graine de…paix

Il était une fois, au Rwanda ; un enfant qui portait en lui la sagesse et la paix, un enfant surdoué dans tous les domaines qu’il touchait, l’excellence-même. Ce garçon, c’était le petit frère de Norbert. À 22 ans, le conflit rwandais l’a emporté, lui et des dizaines de membres de sa famille. Norbert aurait pu rester dans la rage d’avoir perdu tant de proches, il aurait pu s’enfermer dans sa douleur au-delà de la douleur. Mais Norbert est parvenu à se guérir et il a alors choisi de se battre pour la paix. La paix, telle qu’il la définit lui-même, ce n’est pas, comme beaucoup le pensent, être tranquille et sans souci ; la paix, c’est « être capable de transformer les situations de conflit et les tensions en énergie vitale et puissante », ce qui permet d’être en paix avec soi, et donc en paix avec les autres. Peut-être vivez-vous actuellement un conflit avec une ou plusieurs personnes, peut-être même avec des tensions très fortes qui vous font énormément souffrir ? Avec Norbert Nsabimana – le résilient, vous apprendrez à vous poser les bonnes questions, vous comprendrez comment convertir votre colère et votre frustration en un carburant surpuissant, vous découvrirez comment la magie du « faire ensemble » opère et nous fait grandir.

Bénéfice de cette conférence : connaître les trois étapes opérationnelles pour sortir du conflit, quel qu’il soit.

Paola Perez, graine de…vaillance féminine

Il était une fois une femme forte et fragile, fière et farouche, frêle et solide, légère et profonde. Cette femme, c’est vous, c’est moi, c’est nous, c’est la part féminine des hommes et, sur scène, c’est… Paola Perez, qui nous invite à nous réapproprier la télécommande de notre vie. Paola nous raconte un abus de pouvoir mais ce qu’elle nous dit est en réalité beaucoup plus grand et plus fort que sa propre expérience. Paola prend la parole pour toutes les personnes qui ne peuvent pas le faire, parce qu’elles n’en ont pas la force, parce qu’elles ne sont pas dans les bonnes conditions ni le bon environnement, parce qu’elles n’en ont pas encore conscience. Paola parle et dit pour que vous puissiez faire et changer. Paola s’exprime avec douceur et légèreté. Sa conférence semble douce et légère, elle aussi. Ne vous y trompez pas, elle est bien plus profonde qu’elle n’en a l’air. Vous aurez le choix ! Vous pourrez l’écouter superficiellement, pour passer un moment agréable. Mais vous pourrez aussi décider de l’écouter en conscience, de l’écouter avec vos oreilles certes, mais aussi avec votre cœur, avec votre corps, de tout votre être. Vous serez alors en mesure de réinterpréter certains épisodes de votre vie à la lumière de ses propos pour réussir à casser les chaînes du passé. Une conférence courageuse pour toutes celles et tous ceux qui se demandent : « Est-ce que j’aurai la force ? ».

Bénéfice de cette conférence : les ingrédients pour penser et agir par vous-même et pour vous-même.

06 12 24 61 71
à partir de 15€
  • Création : 4/10/2019
  • Mise à jour : 4/10/2019
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus