Partager
Tweeter

Souffrances et résistances des jeunes en maison de correction (1920-1930)

À l’occasion des 30 ans de la Cide, le programme de recherche EnJeu[x], Enfance et jeunesse de l’Université d’Angers propose un cycle de quatre conférences, tous les jeudis du 21 novembre au 12 décembre 2019.

Conférence d’Éric Pierre, historien au laboratoire Temos, sur l’enfermement des jeunes à la colonie pénitentiaire de Mettray, Indre-et-Loire.

Pendant l’Entre-deux-guerres, les conditions de vie des jeunes détenus élevés en établissements de correction sont très dégradées : alimentation insuffisante, soins défectueux, violence du personnel sur les jeunes et entre jeunes, etc. Dans cette situation mauvaise, les détenus mettent en place des formes diverses de résistance. Celles-ci sont le plus souvent individuelles, car toute révolte collective est quasiment impossible. Évasions, refus de travail, désobéissances se multiplient alors contribuant au dysfonctionnement des institutions et à leur affaiblissement progressif. Attaqué de l’intérieur, les établissements deviennent aussi la cible de campagnes de presse contraignant les pouvoirs publics à les réformer.

  • Création : 6/9/2019
  • Mise à jour : 6/9/2019

Evénements associés

L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus