Partager
Tweeter

Les rendez-vous Littéraires

27/09/2019 : Littérature, spiritualité Alexandra David-Neel (1868-1969)
La route de vers Lhassa, le bouddhisme, l’orientalisme, le féminisme, les observations scientifiques, les notes géopolitiques par Georges Cesbron


Samedi 12 octobre, 10h à 12h :
Les Romantiques et l’Orient, une attirance réciproque
Tout au long du XIXe siècle, l’Orient en général, et plus particulièrement le sous- continent indien, la Chine et le Japon n’ont cessé d’attirer les écrivains et artistes, notamment romantiques. En retour, ces auteurs reçurent là -bas un accueil enthousiaste par Guy Trigalot (Les Lyriades)
+
L’angevin Théodore PAVIE, un précurseur fécond – mais oublié – de la sinologie occidentale »
Théodore PAVIE (1811-1896), a été le premier traducteur du plus grand chef d’œuvre de la littérature classique chinoise, l’Histoire des Trois royaumes. La conférence mettra en lumière comment cet Angevin a œuvré pour cette traduction magistrale, et comment cet ami de Victor Hugo a introduit le géant des lettres français à la littérature chinoise par Thomas Pavie (Les Lyriades)

18/10/2019 : « Pas si bêtes ! »
Fables de La Fontaine et Histoires naturelles de Jules Renard par Les Bouquineurs


08/11/2019 : Étienne de la Boétie, parlementaire bordelais et poète
Etienne de la Boétie ne fut pas seulement le jeune auteur du Discours de la servitude volontaire. Il fut aussi traducteur de Xénophon et de Plutarque, et poète de langue latine et française que nous connais- sons grâce à l’édition qu’en donna Montaigne, son ami et son exécuteur testamentaire en 1571 par Marilise Six (Les Lyriades)


15/11/2019 : Les fous de Bassan d’Anne Hébert, prix Femina 1982
Près des rives sauvages du Saint-Laurent au Québec, deux jeunes filles disparaissent.
Dans le roman construit en six parties successives, plusieurs personnages s’interrogent et se répondent à tour de rôle dans un style époustouflant. La fin de ce vendredi littéraire sera consacré, pour celles et ceux qui le désirent, à un jeu d’écriture par Ghislaine Le Dizès


22/11/2019 : Petite(s) histoire(s) des grands prix littéraires
« Petits arrangements, grands scandales » et autres ratages qui ont marqué l’histoire des prix depuis plus d’un siècle par Joël Glaziou

29/11/2019 : Petite(s) histoire(s) des grands prix
Les fonctionnements et dysfonctionnements des petits et grands prix littéraires : prix de professionnels et prix de lecteurs, prix français et prix à l’étranger… par Joël Glaziou


06/12/2019 : La relation amoureuse dans « Un amour de Swann » de Marcel Proust
La relation de Swann et Odette est l’écho magnifié des autres amours du roman. Qu’est-ce que l’amour pour Proust ? Comment met-il le sentiment amoureux en relation avec d’autres arts, la musique en particulier avec la fameuse sonate de Vinteuil ? par Christine Lassalle (Les Lyriades).


20/12/2019 : La Loire angevine et ses rivières
Avec des lectures de textes d’Émile Joulain, Marc Leclerc, Fourchafoin notamment par Les Amis du Folklore et des Parlers d’Anjou


10/01/2020 : Place de la mythologie chez Victor Hugo
L’enfance, le combat romantique, l’exil : ces trois moments de la vie du grand poète le virent considérer l’Antiquité et ses grandes figures mythiques d’un oeil différent. Seront abordés l’évolution de son regard sur le sujet ainsi que le traitement réservé à la Grèce antique dans son œuvre par Guy Trigalot (Les Lyriades)


17/01/2020 : Rimes chiffrées : 2020
Le millésime « 0 » nous servira de repère pour honorer les naissance, mort, publications d’écrivain-e-s de France et de la francophonie. Mes coups de cœur auront peut-être le plaisir de rencontrer les vôtres.
Pas d’autre fil conducteur que le bonheur de relire, réentendre, découvrir parfois s’ils sont moins connus, quelques uns des textes qui font la richesse de notre patrimoine littéraire. Un temps réservé à la fin de la séance permettra aux auditeurs qui le souhaitent de faire entendre un poème de leur choix par Jocelyne Renou et un deuxième lecteur : Bernard Valais (sous réserve).



07/02/2020 : Proust, gastronomie et haute couture dans « À la recherche du temps perdu »
La gastronomie et la haute couture sont-ils des arts à part entière ? Proust leur porte une grande attention… N’y voit-il pas un lien avec sa propre œuvre qu’il confectionne comme une robe ou un bœuf en gelée ? Par Christine Lassalle (Les Lyriades)


06/03/2020 : Péguy, poète du cœur
Parcours des différentes œuvres poétiques de Péguy, des plus connues au plus ignorées et pourtant magnifiques, notamment les Ballades du coeur qui a tant battu par Pauline Bruley (Les Lyriades).


13/03/2020 : Georges Sand., l’écriture comme chemin vers la liberté
Elle nait en 1804, c’est à dire juste au sortir d’une des grandes convulsions de l’histoire de la France, et de l’Europe. Ses origines sociales sont très mélangées puisqu’elle touche à la fois à l’aristocratie, au petit peuple et au monde de la galanterie. Après avoir tenté de vivre à la façon très encadrée des jeunes femmes de bonne fa- mille, elle va peu à peu, et parfois durement, s’inventer une vie bien à elle, où la liberté de mœurs n’exclut pas la richesse affective ni la dignité personnelle. Et le moyen, le chemin de cette liberté, de cet accomplissement, ce sera l’écriture par Chantal Duverger.


20/03/2020 : Rencontre avec la poésie
(lecture, écriture, musique, dessin,…) selon la thématique choisie dans le cadre du printemps des poètes par Jocelyne Renou

27/03/2020 : Vie et destin de Vassili Grossman, un hymne à la liberté ?
Certes il s’agit bien d’une peinture épique des combats décisifs qui se sont déchainés à Stalingrad entre novembre 1942 et janvier 1943. Mais c’est aussi une réflexion critique incarnée par des personnages, aussi bien contre le totalitarisme nazi que celui de l’Union soviétique, contre les discriminations de toutes sortes et l’antisémitisme en particulier. C’est un hymne à la liberté de penser et de parler dont Strum le héros principal est porteur… par Christine Lassalle (La Ligue des Droits de l’Homme)


10/04/2020 : Achille dans l’Iliade d’Homère, de la sauvagerie à la compassion
L’Iliade est sans doute issue de la tradition des aèdes qui glorifiaient dans leurs récits les grands héros légendaires… Cependant peut-être revue par un poète de génie, elle trace le chemin d’un Achille vindicatif et violent à un être capable d’émotion et d’empathie… par Christine Lassalle


15/05/2020 : Négriture et Francité, Sédar Senghor mon oncle
Nous ponctuerons notre exposé de poèmes, de musiques traditionnelles, et de projections. Par Micheline Gueye Briantais

02 41 05 38 80
Gratuit
  • Création : 22/8/2019
  • Mise à jour : 22/8/2019
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus