Partager
Tweeter

Festival Bouche à Oreille 10ème édition

La 10e édition du festival Bouche à Oreille aura lieu du jeudi 6 au dimanche 9 juin 2019, au cours du week-end de la Pentecôte.

Après une première soirée le jeudi 6 à Angers, tous les concerts auront lieu à Ste-Gemmes-sur-Loire, nouveau lieu d’implantation du festival à compter de cette année 2019.

Les concerts en soirée, avec les têtes d’affiche, se dérouleront dans la nouvelle salle de L’Art-Image, située en bord de Loire. Les concerts gratuits sur la scène de plein air auront lieu à proximité, et les concerts dans les jardins à Port Thibault, hameau pittoresque de Ste Gemmes, également situé en bord de Loire.

Programme :

Jeudi 6 juin –19h00
Le Héron Carré, Angers
NOPENTO

Vendredi 7 juin – 20h30
Salle de l’Art-Image, Ste-Gemmes-Sur-Loire
L’ECHO MUSICAL GEMMOISCELINE BONACINA QUARTET

Samedi 8 juin – 20h30
Salle de l’Art-Image, Ste-Gemmes-Sur-Loire
GAETAN NICOT QUARTETENRICO PERANUNZI TRIO

Dimanche 9 juin – 20h30
Salle de l’Art-Image, Ste-Gemmes-Sur-Loire
CLOVERMEDERIC COLLIGNON

LA LOIRE EN MUSIQUE
Dimanche 9 juin – De 10h30 à 13h00
Concerts en plein air sur les bords de Loire

Le festival souhaite

- promouvoir principalement un jazz contemporain innovant et créatif, tout en prenant en compte tout l’apport que constitue l’histoire de cette musique .

Ainsi, les têtes d’affiche invitées au cours de ces dernières années comptent parmi les meilleurs musiciens, réputés pour leur créativité et leur exigence. On peut citer:

- en 2018: Kenny Garrett, un des meilleurs saxophonistes actuels, ex-membre du quintet de Miles Davis, le guitariste Louis Winsberg et le pianiste Pierre de Bethmann,

- en 2017: les pianistes Baptiste Trotignon et Stephan Oliva, le saxophoniste américain Steve Potts,

- en 2016: le contrebassiste Riccardo Del Fra, directeur du département jazz du CNSM de Paris, la saxophoniste Géraldine Laurent, la chanteuse de soul américaine Toni Green avec Malted Milk,

- en 2015: les batteurs Daniel Humair et Sonny Troupé,

- en 214: le contrebassiste Henri Texier et la chanteuse Sandra Nkake .

- présenter en grande majorité des artistes de la région. Le festival s’attache en effet, depuis sa création, à offrir aux musiciens régionaux un lieu de diffusion.

Ainsi, pour l’édition 2018, 12 groupes sur 19 étaient des groupes implantés dans la région. Cet objectif sera à nouveau poursuivi pour l’édition 2019, le festival ayant établi des liens forts avec les musiciens de jazz de la région après neuf ans de fonctionnement.

- accueillir, dans ce cadre, de jeunes musiciens pour leur donner l’occasion de rencontrer un large public. Cela permet, entre autres, de programmer de jeunes musiciens professionnels issus du Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers, ainsi que d’autres groupes émergents.

Le festival est fidèle, depuis sa création, à cette ligne artistique et le public, de plus en plus nombreux au fil des années, semble apprécier cette orientation.

C’est ainsi que le festival a accueilli annuellement près de 8 000 spectateurs au cours de ses dernières éditions.

bords de loire concerts festival jazz ste-gemmes-sur-loire

Chroniques

  • Création : 24/4/2019
  • Mise à jour : 24/4/2019
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus