Partager
Tweeter

Puis crac ! C’est la guerre

Sur le front, entre 1914 et 1918, l’artilleur angevin Jean Cailleau échangera plus de 1 500 lettres avec sa femme Pauline, restée près d’Angers. Alain Jacobzone, historien et Louis Thareaut, petit-fils du soldat, les ont fait resurgir de l’oubli. Réunies dans un livre aux éditions du Petit Pavé, elles racontent la douloureuse séparation mais aussi les sentiments mouvants du soldat, les hommes dans la grande histoire, que les auteurs nous invitent à partager.

  • Création : 21/3/2019
  • Mise à jour : 21/3/2019
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus