Partager
Tweeter

Les nanostructures biologiques, super pouvoirs du vivant

Le vivant doit sans cesse s’adapter à son environnement. Résistance mécanique, légèreté, hydrophobie, couleurs… les besoins sont nombreux pour les organismes. À partir d’exemples tels que ceux des papillons ou du plancton marin, Jacques Livage montrera comment, avec un matériau donné, le vivant imagine des nanostructures originales permettant de répondre aux diverses exigences de la vie.

Jacques Livage est chimiste, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des sciences.

  • Création : 8/3/2019
  • Mise à jour : 8/3/2019
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus