Partager
Tweeter

in)(between record vol 37. Shinjuku 80’s CAMP - KOJI ONAKA

尾仲浩二 KOJI ONAKA
Shinjuku 80’s CAMP

in)(between record vol 37.

Exposition du 8 novembre au 1 décembre (sous réserve) ou 22 décembre

Vernissage en présence de l’artiste ++++ Signatures Livres photo « Japanese night vol. 6 »
Samedi 10 novembre 2018 – de 19h30 à 22h

Koji Onaka – figure incontournable de la scène photographique japonaise, pour sa troisième exposition personnelle à la galerie in)(between Koji présente ses souvenirs photographiques plus intimes des années 80, alors qu’il était membre du CAMP, il partageait ces années avec Daido Moriyama, Takuma Nakahira, Masahisa Fukase, Hiroyasu Nakai, Susumu Fujita et bien d’autres.

Cette exposition regroupe ses souvenirs de jeunesse à Shinjuku – une outtake de souvenirs inédits – il a vécu à Shinjuku de 1982 à 1994. Sa vie se résumait à Shinjuku, CAMP, amis, Golden-gai, jobs à temps partiel, un petit appartement et KAIDO.

- Dans les rues de “Shinjuku à cette époque”, il y avait 2 personnes, Koji kun; funky-groovy et fringant et Onaka kun; découragé par l’angoisse existentielle. – Daido Moriyama

あの頃の新宿” の路上には、颯爽とした浩二君 と、鬱然たる 尾仲君 の 二人が立っていた。

Pour in)(between record vol 37 Koji vient à Paris avec deux livres, “memories of younger days in Shinjuku – Souvenirs de la jeunesse à Shinjuku”, un nouveau livre avec des photos inédits. Et la deuxième édition de Extra Hard, ses œuvres lors du CAMP.
memories of younger days in Shinjuku
Couverture rigide, N & B 96 pages, 1ère édition 600

Ce livre est mes souvenirs de Shinjuku, – CAMP, ses rues, mes amis, ses bars, ses galeries, ma chambre et KAIDO – “my memories of younger days in Shinjuku” Koji Onaka

Koji Onaka a commencé sa carrière en 1982 en tant qu’indépendant et très tôt affirmé son style photographique. Sa passion pour la photographie naît de sa découverte des images de la série Tales of Tono de Daido Moriyama. Stupéfait par la singularité de son regard et par le sentiment de nostalgie qui émane des tirages contrastés, il quitte sa ville natale de Nogata pour rejoindre le Tokyo Photography College où le maître enseigne. Son désir d’entrer en contact avec Moriyama le pousse à faire ses marques dans le monde de la photographie et à rejoindre la galerie CAMP. Ses images en noir et blanc nuancés de gris fumés, puis en couleur ont fait l’objet de très nombreuses expositions personnelles et collectives ainsi que de publications au Japon et en Europe.

En marge de son travail personnel, Koji Onaka soutient les jeunes photographes japonais comme l’ont fait pour lui les artistes de la galerie CAMP à ses débuts. Responsable de la galerie Kaido puis du magazine photo du même nom, il dirige également la maison d’édition Matatabi.

japon onaka photographie
  • Création : 19/10/2018
  • Mise à jour : 19/10/2018
L'agenda vous suggère
A partir du 20 Décembre 2018

Bonobo

A partir du 2 Décembre 2018

B.A.P

A partir du 3 Décembre 2018

IDLES

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus