Partager
Tweeter

Le Croissant, ordre de chevalerie du roi René. Histoire et légendes par J. Moreno

Le regain d’intérêt pour l’ordre du Croissant à partir du XIXe siècle est principalement lié aux recherches effectuées sur son fondateur, le roi René (1409-1480). Si l’un des premiers historiens des ordres de chevalerie, A. Favyn (1620) revient sur les origines mythiques du Croissant, il faut attendre les travaux d’érudition de C. Ménard ou du collectionneur Gaignières pour trouver des recherches sérieuses, encore utiles aujourd’hui.

Ces dernières ont mis à jour l’histoire d’un ordre de chevalerie profondément marqué par les mutations de son époque. Outre le partage et la glorification traditionnelle des valeurs chevaleresques, l’ordre est avant tout un outil politique de distinction honorifique et de diplomatie, qui permet au prince de fidéliser ses alliés politiques et ses plus proches collaborateurs.

Au sein de cette institution, chevaliers, écuyers et officiers de l’ordre se répartissent son fonctionnement, le port d’emblèmes distinctifs et la participation aux cérémonies solennelles.

02 41 86 48 77
Gratuit
  • Création : 6/9/2018
  • Mise à jour : 6/9/2018
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus