Partager
Tweeter

L’herbe tendre * Galapiat Cirque Jonas Séradin & Sébastien Wojdan

D’avoir vécu le cul
dans l’herbe tendre,
et d’avoir su m’étendre
dans un coin de ciel bleu.
J’aurais vécu obscur
et sans esclandre,
en gardant le cœur de tendre,
le long des jours heureux.
L’herbe tendre, Serge Gainsbourg / Michel Simon – 1968

Un large couloir vide, lieu de tous les imaginaires. De chaque côté un gradin prend cet espace en étau. Dans le sens de la longueur, ce dispositif de 12 mètres sur 7 mètres, évoque radicalement la dynamique d’une course. Dans le sens de la largeur, le vis-à-vis des spectateurs engendre une tension qui concentre les regards dans une énergie commune. Au centre, deux hommes au regard malicieux enchaînent avec absurdité des actes relevant de rites initiatiques. Avec les spectateurs comme acteurs prenant part à leurs défis, ils se cherchent par une prise de risque réelle et démesurée. Lancer de fléchettes, poignards volants, équilibres improbables et dangereux… c’est du cirque, de la transpiration, des inquiétudes, des rires et des respirations. Au-delà de la performance, il est question ici des relations humaines. Comment tenter de s’entendre, malgré les désaccords qui font nos singularités, nos humanités ? Comment créer un « être ensemble » sans consensus, dans la « micro-société » qui naît le temps d’un spectacle ?

Cette représentation bénéficie du soutien financier de Spectacle vivant en Bretagne

cirque galapiat cirque saint-barthélemy-d'anjou thv
0241961490
20 € / 17€ / 10€
  • Création : 16/7/2018
  • Mise à jour : 16/7/2018
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus