Partager
Tweeter

Jean-Jacques Dumont, Sans autres modifications

Lendroit éditions ouvre ses portes tout l’été, du samedi 16 juin au samedi 1er septembre, à l’occasion de l’exposition de Jean-Jacques Dumont, Sans autres modifications. L’artiste y présente une sélection d’œuvres – pièces uniques, multiples, éditions et éphéméras produits ces dernières années – ainsi qu’une sérigraphie inédite.

À travers un travail protéiforme, Jean-Jacques Dumont – qui n’hésite pas à se qualifier d’artiste « multi-cartes » – interroge les valeurs associées au travail et l’économie de la production, toujours avec une pointe d’humour. Cet intérêt pour celles-ci s’inscrit en partie dans une recherche de longue date, initiée en 2011 sous le nom de « comptoir des restrictions » suite à la découverte d’un ouvrage de 1940 intitulé Recette de cuisine et conseils ménagers en période de restrictions.

Le travail manuel est, de fait, emblématique du vocabulaire formel de Jean-Jacques Dumont, notamment par l’emploi d’outils et ustensiles domestiques. Dans ses œuvres, ceux-ci oscillent entre un esthétisme léché, semblant tout droit sortis d’usine, et l’ambiguïté des failles qu’il introduit, en interdisant l’usage. Détournés, modifiés, façonnés à l’identique dans d’autres matériaux que ceux d’origine, ces objets acquièrent un statut hybride et permettent de repenser nos usages à l’ère de la surproduction – voire de la surconsommation.

D’autre part, à travers l’utilisation de l’édition comme médium artistique ou comme prolongement de ses pièces uniques, Jean-Jacques Dumont manipule les signes empruntés au monde du travail, à l’économie ou à la communication. À la façon des objets détournés, dont la fonctionnalité est réduite à néant, il ne reste de ces secteurs que des réminiscences visuelles. Un bulletin de salaire est notamment symbolisé par son plus simple archétype et se déploie en plusieurs versions, selon la nature du contrat. Les systèmes de représentations économiques ou communicationnelles sont quant à eux réinterprétés au moyen d’associations de symboles, dessins et objets triviaux. L’ensemble questionne leur pertinence, tant dans un monde qui en est saturé, que lorsqu’ils s’appliquent au monde de l’art.

L’exposition Sans autres modifications présente, sans hiérarchie, des œuvres multiples – dont Selfie*, un multiple édité par Lendroit éditions au début de l’année – aux côtés de quelques « intrus » et d’une sérigraphie inédite. Cette conception plurielle de la création entre ainsi en résonnance avec les spécificités de Lendroit éditions, à la fois maison d’édition, librairie et espace d’exposition.
__

  • Selfie interroge avec ironie la pratique qui s’est répandue dans notre quotidien depuis quelques années et son aspect parfois meurtrier (notamment pour les personnes risquant leur vie au profit d’un selfie spectaculaire). Le multiple est un couteau qui se transperce lui-même (retour à l’envoyeur !) dont la lame joue à la fois le rôle d’un cadre vide et d’un miroir déformant.

>> Vernissage & barbecue le samedi 16 juin à 18h30

détourner les objets editions réenchanter le quotidien
Du Samedi 16 Juin à 12h00 au Samedi 1 Septembre à 18h00
  • Création : 7/6/2018
  • Mise à jour : 7/6/2018
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus