En décembre dans la galerie à la fondation Taylor
En décembre dans la galerie à la fondation Taylor
En décembre dans la galerie à la fondation Taylor
vendredi 25 novembre 2022 à 12h00

Michel Estèbe, graveur, a reçu une formation à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux.
Les manières noires de Michel Estèbe explorent les thèmes animaliers et végétaux, et s’inspirent de la nature qui entoure son atelier d’Arcachon. L’artiste travaille avec finesse et précision ses fleurs, coquillages, insectes, natures mortes… Aux débuts des années 90, il fait le choix de graver en couleurs, à l’aide de plusieurs cuivres imprimés au repérage. Il joue ainsi avec les compositions, les différents plans et la pluralité du motif.

Rima Shaw, peintre, Formée à la peinture aux Beaux-Arts d’Aix-en-Provence puis en histoire de l’art à l’Ecole du Louvre de Paris, Rima Shaw est peintre, graveure et dessinatrice.
Rima Shaw développe une peinture abstraite sensible, inspirée de son regard sur la nature. Ses recherches se concentrent notamment sur un motif dégagé par l’observation du ruissellement lumineux à travers les frondaisons. Végétaux, lumières, nuances de couleurs, Rima Shaw met en peinture l’alchimie des éléments entre eux, donnant à ses toiles rythme et harmonie.

Michelle Winckler, sculpteur, se forme auprès de Claude Abeille à l’Atelier des Beaux-Arts de Paris, ainsi qu’aux ateliers Assartx et Paul Flury. Elle suit également une formation au Cerfav (Centre européen des arts verriers).
Le travail de sculpture de Michelle Winckler est fait de vides et de pleins. Elle travaille les volumes, la matière, les textures et les couleurs, en se basant sur son observation de la nature et de l’activité humaine. Michelle Winckler sculpte essentiellement le bois, auquel elle ajoute des éléments comme le cristal ou le métal. Son œuvre fait résolument référence au temps, l’érosion étant vue comme une écriture poétique.


Publié le 17/11/2022 à 1:24 par Open Event Paris
Crédit Photo © Fondation Taylor