Danses Khmeres Et Musiques Sacrees
Danses Khmeres Et Musiques Sacrees
Danses Khmeres Et Musiques Sacrees
vendredi 14 octobre 2022 à 18h30
LE CHOEUR DE PARIS présente ce concert Danses sacrées et chants sacrés, un mariage artistique portant un message universel. Celui de l'harmonie, de la paix entre les hommes et les peuples. Le 14 octobre prochain à la Madeleine se déploiera "Mayura", un spectacle unique de danses sacrées khmères exécutées par les artistes de Tep Monorom, sur des musiques classiques dirigées par Till Aly, avec le Chœur de Paris. "Mayura" relate l'épopée mythique des paons, des oiseaux aux pouvoirs magiques dans la culture des pays du sud-est asiatique. Mayura est aussi construite comme une allégorie qui pose le sujet de la reconstruction et de la transmission. Dans ce spectacle, l'Occident et l'Extrème Orient se rejoignent, les frontières et les distances s'effacent, les langages artistiques se conjuguent pour n'en former qu'un seul. Il est conçu comme un dialogue entre deux cultures et deux continents différents où l'art parvient à trouver un espace d'expression commun. Les danses seront exécutées sur des musiques de Mozart, Haydn et Barber: - Mozart: Messe du Couronnement K317 Mozart a composé cette Messe en 1779, à l'époque de son retour à Salzbourg après une longue absence. Le titre se réfère sans doute au couronnement de la Vierge miraculeuse du sanctuaire baroque de Maria Plain, célébré chaque année. Concerto pour clarinette: cette célèbre partition a été composée par Mozart à l'automne 1791, quelques semaines avant sa mort. - Haydn: Missa in Angustiis (Messe Nelson) C'est l'une des six grandes messes composées par Haydn entre 1796 et 1892. Ecrite en 1798, elle fut d'abord intitulée "Missa in angustiis" (messe dans la détresse), en référence aux tragédies suscitées par les guerres en Europe. Le nom de Messe "Nelson" fut ajouté plus tard, après l'annonce de la victoire de l'amiral anglais sur la flotte française. - Barber: Agnus Dei Ecrit en 1967, cet Agnus Dei est un arrangement pour chœur à huit voix du célèbre adagio pour cordes composé en 1938. Sur ces musiques se succèderont des tableaux chorégraphiques évoquant l'histoire de la seconde moitié du XXe siècle au Cambodge. Pour ce spectacle unique, le Chœur de Paris et l'Ecole de danse classique khmère "Tep Monorom" unissent leurs talents au profit de Padouma, une association qui œuvre pour des actions humanitaires au Cambodge. Son projet "L'Eau c'est la vie" permet de financer l'accès à l'eau potable aux cambodgiens qui en sont privés.
Plein tarif : 50.05Tarif réduit : 29.7
Publié le 05/09/2022 à 11:58 par Fnac Spectacles

Autres Concerts à proximité

Concerts

Couleurs