Still Hungry Fest : Punk sur la ville

Du 26 au 29 avril, Angers va s’agiter au rythme de la culture punk rock. Le Still Hungry Fest, deuxième festival du nom, s’installe dans les bars, salles de concerts et même chez les disquaires, avec des concerts punk-rock-hardcore et de nombreuses rencontres autour de cette culture alternative.





On ne le répètera jamais assez : Punk is not dead ! Si à l’année Angers voit passer quelques concerts punk ci et là, en avril, une nouvelle messe est en train de s’imposer : le Still Hungry Fest signe son retour dans les bars et chez les disquaires, et monte même la marche du Chabada et de l’Espace culturel de l’Université (vendredi 28 avril) pour deux dates phares (mercredi 26 avril / vendredi 28 avril).

Sphère de rencontre et de découverte autour de la mouvance punk-rock, ce festival DIY va sur le terrain de l’underground, mais ne s’y cantonne pas non plus. Comme ce courant indépendant, le Still Hungry Fest se veut alternatif, provoquant les échanges via des concerts, battles, ateliers, projections et rendez-vous surprises. D’autres rendez-vous pour faire se rencontrer les cultures et voir un peu plus loin.





Henry Padovani : Le Corse de l’édition 2017

Après une édition 2016 très axée sur les Thugs, les organisateurs ont regardé encore derrière, pensant à The Police dont les débuts rasaient la scène punk, principalement à travers Henry Padovani, membre fondateur mais éphémère du groupe, qui s’y est illustré. Et devinez quoi ? Le Still Hungry Fest le compte parmi ses invités ! Le musicien et guitariste vient rencontrer les Angevins aux Cinémas Les 400 Coups, autour du film Rock’n‘Roll of Corse, qui retrace les grandes épopées de sa vie (samedi 29 avril à 13h15).

« Henry Padovani a traversé les années 80 comme une météorite tombée de nulle part, du groupe The Police qu’il fonde avec Stewart Copeland en janvier 1977 jusqu’à leurs retrouvailles sur scène 30 ans plus tard devant 80 000 personnes au Stade de France, des Clash aux Sex Pistols, des Who aux Pretenders, de REM qu’il signe à Zucchero qu’il manage. Avec tous, Henry a partagé un peu de leur musique et beaucoup de leur vie ! »





Des concerts, d’Anti-Flag à Fights & Fire

Dans les autres rencontres attendues, les doyens Américains d’Anti-Flag (Pittsburgh) viennent représenter toute l’impertinence du punk rock dans les murs du Chabada. En plein centre ville, de nombreux mouvements de la scène alternative auront aussi pignon sur rue – hardcore, garage, grindcore, crust, grunge – avec The Decline, Pogo Car Crash Control, The Attendants, Intenable, Real Deal ou encore Fights & Fires. Un pari audacieux pour le Still Hungry Fest #2 qui fait briller un style plutôt discret par essence et indomptable dans l’esprit.


http://still-hungry.com/



musique
  • Création : 19/4/2017
  • Mise à jour : 19/4/2017

Demba Diabaté, le griot à rencontrer

Bien connu des acteurs culturels maliens, Demba Diabaté fait doucement entendre sa voix en Anjou. À l’occasion du festival Cinémas...

spectacle - 9.5.2017

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus