André Charbonneau : « Je suis comme un peintre ou un sculpteur, maître de ma création du début à la fin »

L’Angevin André Charbonneau vient de sortir son 5e album solo, Espagne – Flamenco Andalou, où il explore la richesse du folklore andalou. Retour sur la démarche de ce musicien singulier dans le paysage flamenco.


Pourquoi de nouveau le choix du solo ? Est-ce pour tracer votre propre voie dans le style ?

J’ai été conquis très jeune par cette guitare flamenco qui se suffit à elle-même ! J’adore tout naturellement, depuis, composer des airs pour cette seule guitare. C’est passionnant et c’est le travail de toute ma vie ! Je me retrouve du coup dans un scénario assez unique car à ma connaissance, aujourd’hui, peu d’artistes flamencos ou issus d’autres genres musicaux font ce choix de faire un album solo ! Moi, c’est mon truc et on me reconnait maintenant aussi pour ça !


Que recherchez-vous en tant que compositeur et guitariste dans cette posture si personnelle ?

Je suis comme un peintre ou un sculpteur, maître de ma création du début jusqu’à la fin ! Quel bonheur aussi de pouvoir jouer mes compositions en tout lieu et toutes circonstances ! Enfin, je suis, au moment du spectacle, complètement disponible à un échange profond et entier avec le public puisque je n’ai pas d’interactions avec d’autres musiciens !





D’où viennent les mélodies de cet album ? Qu’est-ce qui vous les a inspirées ?

Dans mon dernier album, hommage musical aux Iles Canaries, je m’étais beaucoup documenté sur l’histoire et les légendes des Iles. Je me suis mis ainsi à composer comme pour une musique de films ! J’ai eu envie de faire la même chose pour cet album hommage à l’Andalousie. Et j’ai choisi pour titres les noms évocateurs de 9 magnifiques villes andalouses que tout le monde connait.


Dans quel(s) pays va être distribué le disque ?

Il est sorti depuis le 13 mai aux Etats Unis, au Japon, à Taiwan, à Hong Kong, au Canada et dans plusieurs pays d’Europe. Il est aussi téléchargeable sur toutes les plateformes du Web.





Pourra-ton vous revoir bientôt en Anjou dans les mois à venir ?

J’ai joué en mai dernier au Centre Brassens d’Avrillé pour fêter la sortie de mon album et j’ai rencontré ensuite le public à l’occasion d’une belle séance de dédicaces. Je fais aussi partie de leur prochaine saison culturelle avec « Olé ! » mon spectacle interactif, véritable voyage musical consacré au Flamenco et à l’Andalousie, que je joue régulièrement un peu partout en France !

musique
  • Création : 10/6/2016
  • Mise à jour : 10/6/2016

Mon plaisir Cinéma

Du 17 au 25 novembre, les habitants du quartier Monplaisir d’Angers vous concoctent un 1er festival ...

cinéma - 17.11.2017

Big Wool

facebook.com/bigwoolmusic...

musique - 25.9.2017

Stadium, des supporters et une ovation

Les 21 & 22 septembre, Le Quai présentait Stadium, une proposition originale du metteur en scène Mohamed El Khatib. Pour le Scéno, ...

théâtre - 19.10.2017

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus