EGLISE DE LA MADELEINE à paris 08 • Le programme

Description

En plein Paris haussmanien, c'est une"figure" emblématique incontournable : Plus de 600.000 visiteurs gravissent chaque année le large perron qui mène au sanctuaire où sont vénérées lesreliques de Sainte Marie-Madeleine, la pêcheresse repentie, premier témoin de la résurrection du Seigneur,à qui est confiée la mission d'annoncer aux apôtres la Bonne Nouvelle. Il reste fort peu de documents sur le premier sanctuaire construit au bourg de La Ville L'Évêque. Ce patronyme est encore porté par une rue du quartier qui rappelle l'octroi du domaineà l'évêque de Paris, au temps du roi Dagobert. Attestée dès le XIIe siècle, la premièreéglise dominait une zone encore rurale et elleétait probablement de style gothique. En 1492, Charles VIII installa une confrérie dédiéeà sainte Marie-Madeleine dans l'église primitive. Au XVIIe siècle, La Ville l'Évêque se développa parallèlement au quartier parisien de Saint-Honoré. Le sanctuaire gothique devint insuffisant et le 8 juillet 1659 la Grande Mademoiselle, Anne-Marie-Louise d'Orléans, posa la première pierre de la secondeéglise. De style classique, la nouvelle paroisse s'élevaità l'emplacement du début du boulevard Malesherbes actuel. Elle servit jusqu'à la Révolution. La Ville l'Évêque fut annexéà la Ville de Paris en 1722 et bénéficia donc du développement du faubourg Saint-Honoré : en conséquence, sonéglise paraissait bien modeste dans un quartier couvert de somptueuses demeures, telles que l'hôtel d'Évreux habité par Mme de Pompadour. La reconstruction de La Madeleine fut décidée en 1757,à l'emplacement de l'hôtel de Chevigny et des dépendances d'un couvent de bénédictines. Reproduit par Patte dans le livre des Monumentsérigés en Franceà la gloire de Louis XV, le projet de Contant d'Ivry montre le plan traditionnel en croix latine.  La comparaison avec Jacques-Germain Soufflot a toujoursété faite car les deux projets sont contemporains. Dans le contexte de la réaction antiquisante de la seconde moitié du XVIIIe siècle, l'église Sainte-Geneviève (le Panthéon) apparaît plus sobre et plus monumentale. Elle annonce mieux le néo-classicisme de la fin du siècle, mais c'est pourtant l'église de Vignon qui poussera plus loin le pastiche de l'antiquité. Voir le site

Horaires et informations

Place de la Madeleine
Document
  • Création : 21/9/2015
  • Mise à jour : 21/9/2015
Mardi 19 Décembre 2017
Jeudi 21 Décembre 2017
Mercredi 27 Décembre 2017

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus