Partager
Tweeter

Soirée Digital Antidote

Micro mouvement, sonorité alchimique et médecine sonore

Des temps forts pour découvrir des artistes hors du commun et soigner vos crises numériques.

Eliane Radigue interprété par Deborah Walker

De 1967 à 2000, Éliane Radigue a composé une vingtaine d’œuvres de musique électronique. Pionnière méconnue, sa pratique de l’art sonore, qu’elle pratique avec obsession – et parfois très loin des sentiers balisés part Pierre Henry et Pierre Schaeffer – depuis plus de 50 ans, développe de longs déploiements de fréquences électroniques sculptées. Ces « bourdons » ou « drones » composés sur synthétiseur (le système modulaire ARP 2500), elle les superpose et les polit à la milliseconde près, puis les structure à l’aide d’un simple chronomètre, dans le but avoué d’influencer le corps et l’esprit de l’auditeur, de précipiter un autre temps particulier dans l’espace du temps normal.

Depuis 2001, Éliane Radigue a abandonné la composition sur synthétiseur analogique, pour se consacrer à un travail instrumental qui prolonge sans rupture esthétique son œuvre électronique. Pour la compositrice, qui a toujours travaillé seule, l’étroite collaboration avec les interprètes durant le processus de composition est une révélation.

Rona Geffen – The Sound Is The Scenery

“Le son est la médecine du futur” (Edgar Cayce)

The Sound Is The Scenery (TSITS) is a geometrical mathematical spatial composition incorporating planetary frequencies produced by tuning forks and chimes used in sound healing practice, as well as traditional sound healing tools such as percussions and the human voice. The composition combines symbols and archetypes from various cultures and practices with sound in distinct mathematical ratios and geometrical positioning to create an evolving harmony of in-out and personal-communal connection and synchronization aiming to provide self empowerment and consciousness expansion.

The Sound Is The Scenery (TSITS) est une composition spatiale mathématique géométrique incorporant des fréquences planétaires produites par des diapasons et des chimes, instruments utilisés dans la pratique de la guérison par le son, ainsi que des outils de guérison sonores traditionnels tels que les percussions et la voix humaine. Cette composition combine des symboles et des archétypes de différentes cultures et pratiques avec des sons dans des rapports mathématiques distincts et le positionnement géométrique pour créer une harmonie de l’évolution, une connexion personnelle-communautaire et une synchronisation visant à assurer l’autonomisation ainsi que l’expansion de la conscience.

20h30 – 5€ – Plateforme Intermédia, La Fabrique

NEAR III – Digital Antidote

  • Création : 21/9/2017
  • Mise à jour : 21/9/2017
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus