Partager
Tweeter

Presse féminine : frivolité ou influence sociétale ?

Frivoles, les magazines féminins ? Certes, mais tout comme la haute couture ou la gastronomie française, ils exercent un pouvoir d’influence trop souvent négligé. À partir d’une étude historique, sociologique et économique de cette famille de presse, Vincent Soulier démontre que ce rôle a été et est bien plus important qu’on ne le croit souvent. Ce maître de conférences retrace l’histoire de la presse féminine depuis le XVIIe siècle. Il revient sur ses événements-clés : les combats pour le droit de choisir librement son mari, le vote, la pilule contraceptive, l’avortement, la parité… Au fil de cette enquête sont abordés des sujets graves ou légers.

Derrière l’apparente futilité, se révèle une force d’influence sur la société liée à une certaine liberté de ton : « Les femmes, qui sont aussi les premières consommatrices de médias, ne se contentent plus de suivre la mode, les innovations qu’elles impulsent entraînent avec elles l’ensemble de la société » (Presse féminine : la puissance frivole, Vincent Soulier).

Tout public.
Réservation à partir du 19 janvier : 02 41 80 61 31 / mediatheque@ville-maze.fr

féminisme magazines presse féminine vincent soulier
  • Création : 25/8/2017
  • Mise à jour : 25/8/2017
L'agenda vous suggère

Tout savoir sur sceno.fr

www.sceno.fr • AideEn savoir plus